L’arrêté antipesticides du maire de Langouët annulé par la justice française

Le tribunal administratif de Rennes, dans l’ouest de la France, a annulé l’arrêté antipesticides pris par le maire de Langouët, au motif que seul le ministre de l’Agriculture est chargé de la police administrative des produits phytopharmaceutiques.

CategoriesUncategorized